Vers un nouveau réseau de paroisses au service de la mission





Dernière mise à  jour, le 30 octobre 2014
Ce dimanche 2 novembre: Remise des Mérites diocésains 2014
Le 2 novembre 2014
Ce dimanche, 2 novembre, en soulignant la fête patronale de saint Charles-Borromée (4 novembre), patron principal de notre diocèse et titulaire de la Cathédrale de Joliette, Mgr Gilles Lussier présidera à 10h30, une célébration eucharistique marquée par la présentation du Mérite diocésain. Cette année, le comité de sélection sous la responsabilité de Mgr Pierre Gaudet, P.H., a retenu trois récipiendaires de cette médaille diocésaine instaurée en 1999. Ce sont : le choeur Les Chanteurs de la Place Bourget de Joliette, le Centre Marial Diocésain Marie-Reine des Cœurs de Chertsey, et le Carrefour Émilie de Lanoraie avec la participation de ses Sœurs de la Providence.

Depuis l'année marquée par la présentation des premières médailles du Mérite diocésain, plus d'une soixantaine de lauréats ont été honorés. Le Mérite diocésain a pour but de souligner des actions de pointes vécues dans l'Église de Joliette par des personnes ou des groupes qui ont marqué de façon significative la vie de l'Église dans notre diocèse.


"L'heureux naufrage"
Le 30 octobre 2014
C'est précisément ce soir, jeudi 30 octobre, au Cinéma RGFM de Joliette, dans le cadre de son Ciné- Répertoire, que vous pourrez assister à la projection il y aura projection de l'excellent documentaire L'heureux naufrage. Ce film se penche sur " l'ère du vide dune société post chrétienne ". D'une durée de 46 minutes, il donne la parole à une brochette de personnalités publiques québécoises et françaises au sujet de la quête de sens dans la société. Le documentaire explore des " questions indispensables, jamais explorées de cette manière chez nous " en interrogeant les fondements de nos valeurs et de nos croyances. La projection qui est prévue pour 19h, sera suivie d'une animation interactive avec le réalisateur Guillaume Tremblay et la productrice Xavie Jean-Bourgeault. Un film qu'il faut absolument voir. Le coût : 10$.


Rencontre liturgique
Le 1 novembre 2014
La prochaine rencontre diocésaine de liturgie aura lieu ce samedi 1er novembre 2014, de 9h00 à 12h00, au sous-sol de la cathédrale de Joliette (Salle Tétreault). Au programme : un temps de prière à l'occasion de la Toussaint, un temps de formation sur l'année liturgique, et présentation du temps de l'Avent selon la revue Vie liturgique. On donnera aussi quelques informations d'ordre liturgique et on répétera quelques chants de circonstance. À prévoir, si possible : le paiement du dossier du participant au coût de 10,00$ (ce qui couvre les frais de production du document, de location de la salle et de la sonorisation, de la pause et des honoraires des intervenants).


Souper de la Faim
Le 1 novembre 2014
Mgr Gilles Lussier agira comme conférencier lors du prochain Souper de la Faim, le samedi 1er novembre, à 18h, au sous-sol de la Cathédrale de Joliette.
C'est une invitation de l'AFEAS de la Cathédrale de Joliette.
Pour réservations : Thérèse Beaulieu au 450-4076, ou Claire Beaulieu, au 450-756-2064.


Son de Cloche
Le 30 octobre 2014
À voir la semaine prochaine, un reportage vous présentant les principaux extraits de la messe pontificale marquée par la canonisation de Mgr de Laval et Mère Marie de l'Incarnation. Le tout, dans le cadre de l'émission Son de Cloche animée par l'abbé Claude Sauvageau.


Avis de décès
Le 30 octobre 2014
Bien connu auprès de plusieurs prêtres pour son bénévolat, c'est avec regret que nous avons appris le décès de Mme Suzanne Ferland. Elle est décédée le 22 octobre dernier, à l'âge de 74 ans. Elle laisse dans le deuil ses cousins, cousines, les familles Ferland et Grenier, ainsi que plusieurs amis. Mme Ferland sera exposée le vendredi 31 octobre et samedi 1er novembre, au Centre Funéraire Régional Joliette. Ses funérailles seront célébrées en la Cathédrale de Joliette, le 1er novembre, à 11h. Toutes nos condoléances aux personnes éprouvées par ce deuil.


Ateliers: Des mots qui disent la foi
Le 10 novembre 2014
Depuis déjà 2 ans, des ateliers thématiques de type andragogique sont proposés aux adultes. Grâce aux ateliers, les participants découvrent des mots de la foi dans leur dimension historique, religieuse, sociologique et théologique. Saisis de la dimension pédagogique enseignée par le Père Jacques Houle, c.s.v., les participants sont capables d'actualiser ces mots pour aujourd'hui dans leur vie de foi.

Le lundi 10 novembre, de 19h à 21 h , à la Salle Emmaüs (cafétéria de l'Évêché).


Dernier rappel de la Pastorale sociale
Les 5, 12, 19 et 26 novembre 2014
Vous connaissez une personne engagée socialement au nom de sa foi? Nous avons 2 activités à vous proposer.

La première est un pèlerinage de fraternité basé sur Mathieu 25, à la Prison des femmes de Joliette. Il s'agit d'une démarche avec un départ, une mise en marche, une rencontre et un retour.
Réservez les 4 mercredi soirs de novembre et communiquer avec Ernesto, au 450-753-7596. Coût : 10$

La seconde activité est une journée de formation, particulièrement pour les responsables de la question sociale au niveau des équipes de proximité.
Diane Gauthier, doyenne en animation sur l'enjeu de la pauvreté, nous présentera une trousse d'animation :"Les préjugés liés à la pauvreté".
Pour plus d'information, voir la document en annexe.


Le Havre de Paix
Le 10 novembre 2014
Le Havre de Paix est une maison de prières ouverte à tous où nous vivons des célébrations eucharistiques, des temps de prières communautaires, des temps de louange où les charismes de l'Esprit-Saint sont à l'œuvre particulièrement à travers un ministère de libération et de louange. Nous sommes aussi appelés à aller évangéliser à l'extérieur, par la prédication, la louange et le ministère de libération et de guérison. Nous sommes une petite communauté chré- tienne où l'importance des liens fraternels est mis de l'avant.

Soirée de louange, lundi 10 novembre de 19h30 à 21h00. Voir l'affiche en annexe.
Pour plus d'information sur les activités à venir, voir la brochure en annexe.


Renouveau Charismatique
Le 30 octobre 2014
En ce lancement de l’année du Renouveau Charismatique, j'ai la grande joie de vous annoncer l'intégration de la Maison Havre de Paix de St-Roch-de-l 'Achigan à notre vie diocé- saine. L'ajout du dynamique et jeune directeur, Sébastien Cloutier, viendra souffler un air de renouveau dans notre programmation diocésaine, comme vous pouvez déjà le constater dans les pages qui suivent. Bienvenue également à toute l'équipe et aux membres de cette maison de prières qui vit elle-même un temps de renouveau.

Pour plus d'information, voir la brochure en annexe.


Rencontre Pastorale Administration 2014
Le 30 octobre 2014
À la suite de la récente rencontre Pastorale Administration, et pour fin d'enrichissement, nous reproduisons en annexe, le document "Compilation des résultats des ateliers 2006".



Robert Lebel à N.D.P.
Le 1 novembre 2014
Le toujours très populaire Robert Lebel donnera un concert à l'église de Notre-Dame-des-Prairies, le samedi 1er novembre prochain, à 20h.
Les profits de cette activité seront versés au Cursillo de Joliette.

On peut se procurer des billets, au coût de 20$, en communiquant avec Micheline, au 450-760-3884, ou Lucille, au 450-759-3527.


Concours des Haut- Parleurs
Le 2 novembre 2014
C'est le responsable du Service diocésain des communications, Gilles Ferland, qui représentera l'Église de Joliette lors de la présentation de la 10e édition du concours oratoire Les Haut-Parleurs. L'Événement aura comme thématique cette année " Le 150e anniversaire de la ville de Joliette ". Il déroulera le dimanche 2 novembre, au Château Joliette, à compter de 10h. Parmi les personnalités joliettaines qui participeront à cette édition bien spéciale, notons M. Guy Chevrette pour le secteur politique, M. René Charrette pour le secteur culturel, Michel Harnois pour le secteur médiatique, Armand Lajeunesse pour le communautaire, et Jean-Pierre Sansregret pour les secteurs scolaire et sportif. On se souviendra des performances mémorables de l'abbé Paul Léveillé, qui a deux reprises a déjà remporté les honneurs de ce concours.


Évangélisation des profondeurs
Le 9 novembre 2014
Pour retrouver sa source et oser une vie nouvelle, nous vous invitons à participer à "La démarche d'évangélisation des profondeurs". Selon l'enseignement de Simone Pacot, un trajet sur une année, pour retrouver vie et lumière dans son histoire humaine et spirituelle.
Tous les détails sur le document en annexe.


Retraite
Du 13 au 17 novembre 2014
Se réconcilier avec soi-même et avec son histoire en relisant sa vie à la lumière de la Parole de Dieu, voilà l'objectif de cette retraite dite anamnèse. Il s'agit d'une retraite individuelle, en silence. Les participants sont accompagnés deux fois par jour. La retraite est animée par une équipe de la Communauté du Chemin Neuf.

Information : valdepaix@chemin-neuf.ca ou 450-834-7070.
Lieu : Val de Paix, 4120 boul. Overdale, Rawdon
Date : jeudi 13 novembre 2014, 19h30, à lundi 17 novembre, 15h30.


Les préjugés liés à la pauvreté
Le 14 novembre 2014
Vous souhaitez animer des activités portant sur les préjugés liés à la pauvreté dans votre paroisse. Une formation donnée le 14 novembre est donc pour vous! Il s'agit d'une façon d'entreprendre le réseautage avec la personne déléguée au social dans votre équipe de proximité.

Tous les détails dans le document en annexe.




«J'ai toujours senti plus ou moins confusément que le vivant était en rapport avec le Vivant. Je n'ai jamais clos notre monde sur lui-même.»

Vadeboncoeur Pierre
Les deux Royaumes
L'Hexagone, Montréal 1978
p. 199

Réflexions des semaines antérieures
2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009


Commémoration de tous les fidèles défunts
2 novembre 2014



Jean (Jn 6,37-40)

Jésus disait à la foule : "Tous ceux que le Père me donne viendront à moi; et celui qui vient à moi, je ne vais pas le jeter dehors. Car je ne suis pas descendu du ciel pour faire ma volonté, mais pour faire la volonté de celui qui m'a envoyé.

"Or, la volonté du Père qui m'a envoyé, c'est que je ne perde aucun de ceux qu'il m'a donnés, mais que je les ressuscite tous au dernier jour. Car la volonté de mon Père, c'est que tout homme qui voit le Fils et croit en lui obtienne la vie éternelle; et moi, je les ressusciterai au dernier jour."

* * *

Le mois des morts
Commémoration de tous les fidèles défunts
2 novembre 2014

Homélie par Yves Chamberland, prêtre


Après l’Halloween et ses décorations souvent macabres, après la Toussaint, l’Église nous invite à faire mémoire de tous les fidèles défunts, de tous nos parents et amis qui ont fait leur passage dans la vie éternelle.

Nier la mort
Obsédée de vie, de confort, de consommation, de jeunesse, notre société cherche à nier la mort et à oublier les défunts. D’une part nous demandons à la médecine de prolonger notre vie le plus possible et d’autre part nous voulons qu’elle abrège nous souffrances.

Texte intégral


Parabole du poste de secours
Sur un littoral rocheux où les naufrages étaient fréquents, il y avait une fois un petit poste de secours tout délabré. Ce n'était rien de plus qu'une cabane et il n'y avait là qu'une seule embarcation, mais les secouristes y étaient dévoués et ils surveillaient constamment la mer. Oublieux de leur personne et de leur sécurité, ils affrontaient les tempêtes dès la moindre alerte. Bien des vies furent ainsi sauvées et le poste devint célèbre.
Le texte intégral

Parabole du pagne
Un maître spirituel fut si impressionné par les progrès de son disciple qu'il jugea qu'il n'avait plus besoin de ses enseignements et le laissa à lui-même dans une petite hutte au bord d'une rivière, avec pour tout bien, le vêtement qu'il portait ce jour-là. Tous les matins, après ses ablutions, le disciple suspendait son pagne sur la corde à sécher. Un jour, à son grand étonnement, il découvrit que les rats des environs l'avaient entièrement déchiqueté.
Le texte intégral

Parabole de la tortue
Un empereur de Chine entendit parler de la sagesse éclairée d’un ermite qui vivait dans les montagnes. Il lui envoya des ambassadeurs pour lui offrir le poste de premier ministre du royaume. Après un long voyage, les ambassadeurs parvinrent à l’ermitage et trouvèrent l’ermite assis sur un rocher, pauvrement vêtu, en train de pêcher. Au premier abord, ils doutèrent que ce fût là l’homme que l’empereur avait en si haute estime. Ils s’enquirent donc auprès des villageois, qui leur confirmèrent qu’il s’agissait bien de lui.
Le texte intégral

Parabole de l'éléphant
Un jour, un roi réunit des aveugles de naissance et leur dit : « Connaissez-vous les éléphants? – Ils répondirent : Ô grand roi, nous ne les connaissons pas, nous ne savons pas de quoi il s’agit! - Désirez-vous connaître leur forme? – Nous désirons la connaître! Dirent-ils » Aussitôt le roi ordonne à ses serviteurs d’amener un éléphant et demande aux aveugles de toucher l’animal.
Le texte intégral

Parabole de la grenouille au chaudron
L’histoire est bien connue et elle a fait bien du chemin depuis lors! C’est l’histoire de la grenouille qui saute dans le chaudron que viennent d’installer deux pêcheurs sur le bord du lac. Ces deux pêcheurs viennent d’allumer le feu et le chaudron rempli d’eau commence à chauffer. La grenouille qui vient de sauter dans ce chaudron se sent heureuse de pouvoir nager dans une eau tiède et agréable. Mais l’eau chauffe de plus en plus et la grenouille, bien inconsciente du sort qui l’attend, trouve bien relaxant de pouvoir vivre l’expérience de ce bain si chaud et si enivrant.
Le texte intégral

Parabole du fleuve
Un grand fleuve parcourait presqu’en entier l’est d’un continent. Tantôt lent, il serpente entre les prés fleuris. Tantôt rapide, il s’enfle, il se courrouce, il gronde, roulant et précipitant au milieu des débris son eau turbulente et profonde. À travers les cités, les champs, les déserts, il va, distribuant à mesure inégale aux humains avides dont ses bords sont recouverts, les trésors de son urne avare et libérale. Ainsi l’un, de son repos, bénit la main de la nature, qui dans son héritage, a fait passer les flots ou les lui donne pour ceinture. L’autre maudit le sol, dont les flancs déchirés et érodés par les eaux impétueuses du fleuve font réapparaître le roc et la pierre.
Le texte intégral

Parabole du laboureur et du serpent
Un laboureur se mit un jour en colère contre un serpent qu’il avait sauvé et qu’il nourrissait, et prenant à la main un bâton, il se mit à le poursuivre. Ce serpent, le laboureur l’avait trouvé gelé au milieu de son champ qu’il labourait un matin froid de fin d’automne et l’avait déposé auprès de la cheminée de la cuisine pour le réconforter. C’est alors que ce serpent, une fois dégelé, avait tenté de mordre le laboureur.
Le texte intégral

Parabole de l'écho
Il y avait un homme qui marchait, par un beau matin, dans des sentiers menant vers des collines verdoyantes. Cet homme avait une voix de Stentor et il traversait une période de sa vie très difficile. Tout en marchant, il parlait sans cesse et vidait la rage de son coeur. Il qualifiait les autres par des mots très injurieux et il accusait tout à chacun de répandre des propos désobligeants à son égard. Il les traitait de médisants durs et impitoyables et il les entendait lui répondre avec les mêmes paroles dures.
Le texte intégral

Parabole des poissons rouges
Un lion avait grandi au milieu d’un troupeau de moutons et n’avait aucune conscience qu’il était un lion. Ne le sachant pas, il bêlait et mangeait de l’herbe comme un mouton. Un jour que le troupeau passait à la lisière d’une jungle, un énorme lion surgit au milieu d’eux dans un grand rugissement. Les moutons s’éparpillèrent dans tous les sens en s’enfuyant mais imaginez la surprise du roi de la jungle quand il découvrit l’autre lion au milieu des moutons.)
Le texte intégral

Parabole de l'autocar
Un groupe de touristes est assis dans un autocar. Ils traversent des paysages grandioses mais les rideaux sont baissés de sorte que personne ne voit rien. Que croyez-vous que les gens font, dans le car? Certains dorment profondément, d’autres se disputent pour savoir quelle est la femme la mieux habillée, quel est l’homme qui a le meilleur siège, et ainsi de suite, tout au long du voyage. Et personne ne voit rien du paysage grandiose. À quoi croyez-vous que les gens passent leur vie? À impressionner les autres, à faire en sorte de ne pas être critiqués, à être approuvés. De fait, très peu de gens sont réellement vivants. Vous ne redécouvrirez pas la vie tant que vous n’aurez pas percé à jour cette tromperie perpétrée par notre société, par de nombreuses religions du monde, ennemies de la vie. (Anthony de Mello)
Le texte intégral

Parabole du moine à la pierre précieuse
Un homme sort de son village et rencontre un saint moine itinérant qui erre par ci par là en mendiant sa nourriture. C’est un homme qui a atteint l’Éveil, ayant compris que le monde entier est sa maison, que le ciel est son toit, que Dieu est son père et qu’il veille sur lui. Alors ce moine se déplace d’un endroit à un autre comme quelqu’un qui se déplace d’une pièce à l’autre de sa maison. Notre villageois rencontre donc ce moine et lui : « C’est absolument incroyable! – Que trouves-tu d’incroyable? Demande le moine. – J’ai rêvé de vous, la nuit dernière. J’ai rêvé que le Seigneur me disait : « Demain matin, tu quitteras le village vers midi et tu rencontreras un moine » et voilà que je vous rencontre!
Le texte intégral

Parobole du feu
C’est l’histoire d’un homme qui a découvert le feu. Il prend les outils nécessaires à sa fabrication et va vers le nord où vivent des tribus qui tremblent de froid. Il leur enseigne l’art et les avantages de la fabrication du feu et les gens s’y intéressent. Ils apprennent et bientôt les voilà qui cuisinent avec le feu, qui construisent avec le feu, etc. Mais avant qu’ils aient le temps de remercier leur bienfaiteur, celui-ci est reparti. Il ne voulait pas de remerciements, il voulait simplement que les gens bénéficient de sa découverte.
Le texte intégral

Parobole de l'esclave jeté à la mer
Un roi naviguait au large lorsque survint une grosse tempête. Un des esclaves qui étaient à bord se mit à pleurer et à gémir de peur, car il ne s’était jamais trouvé sur un bateau auparavant. Il pleurait si fort et il le fit si longtemps que tout le monde sur le bateau commença à être ennuyé. Alors le roi émit l’avis qu’il fallait jeter l’homme en question par-dessus bord. Mais son principal conseiller, qui était un homme sage, lui dit : « Non, laissez-moi m’occuper de cet homme; je pense que je peux le guérir de sa phobie. » Là-dessus, il ordonna à quelques-uns des matelots de lancer l’homme à la mer. À l’instant où il se retrouva dans la mer, le pauvre esclave se mit à crier de peur et à se débattre follement comme un diable dans l’eau bénite! Quelques secondes plus tard, le sage ordonna qu’on le ramène à bord.
Le texte intégral

Parabole du mantra dangereux
Un gourou donnait un cours à de jeunes disciples, lorsque ceux-ci lui demandèrent de leur révéler le mantra sacré grâce auquel les morts sont ramenés à la vie. « Que feriezvous d’une chose aussi dangereuse? Demanda donc le gourou. – Rien. Ça ne servirait qu’à fortifier notre foi », répondirent les disciples. – La connaissance prématurée est chose dangereuse, mes enfants, dit le vieil homme. – Mais quand la connaissance estelle prématurée? S’enquirent-ils. – Quand elle confère un pouvoir à quelqu’un qui ne possède pas encore la sagesse qui doit accompagner son usage. »
Le texte intégral

Parabole: le coeur d'une souris
Selon une vieille légende indienne, une souris était constamment angoissée en raison de sa crainte du chat. Un magicien eut pitié d’elle et la transforma en chat. Mais alors, elle se mit à avoir peur du chien. Le magicien la transforma en chien. À ce moment, elle se mit à avoir peur de la panthère et le magicien la transforma en panthère. Sous cette forme, elle eut grand-peur du chasseur. Dans ces conditions, le magicien abandonna. Il retransforma l’animal en souris et lui dit : « Rien de ce que je fais pour toi ne pourra t’aider, puisque tu as le cœur d’une souris. » (Anthony de Mello)
Le texte intégral

Parabole des anges de la création
Une vieille légende rapporte que durant les jours de la création du monde, quand Dieu s’affairait à tout mettre en place et à trouver de la joie devant son œuvre, quatre anges s’approchèrent alors de lui. Le premier demanda au Seigneur : « Comment vous y prenez-vous pour créer tout cela de rien? » Le deuxième ange, un peu inquiet de l’œuvre, demanda pour sa part : « Pourquoi faites-vous cela? » Le troisième ange, Michel, demanda au Seigneur : « Puis-je vous aider? » Le quatrième ange, plus réaliste, demanda pour sa part : « À quoi cela ça va servir? »
Le texte intégral

Parabole des mooutons
Un berger était en train de faire paître ses moutons, quand un passant lui dit : « C’est un beau troupeau de moutons que vous avez là. Puis-je vous demander quelque chose à leur sujet? – Bien sûr » dit le berger. L’homme demanda : « Quelle distance diriez-vous que vos moutons parcourent chaque jour? – Lesquels, les blancs ou les noirs? – Les blancs. –Bien, les blancs parcourent à peu près quatre milles par jour. – Et les noirs? - Les noirs aussi.
Le texte intégral

Parabole du lion captif
Un lion fut capturé et jeté dans un camp de concentration où, à son grand étonnement, il trouva d'autres lions qui se trouvaient là depuis des années, certains durant toute leur vie, car ils y étaient nés. Il se familiarisa vite avec les activités sociales du camp pour lions. Ils s'étaient divisés en groupes.
Le texte intégral

Parabole des perles pour nourriture
Deux marchands de bijoux arrivèrent dans un caravansérail, au désert, à peu près à la même heure de la nuit. Chacun était parfaitement conscient de la présence de l’autre et, tandis qu’ils délestaient leur chameau, l’un d’eux ne peut résister à la tentation de laisser une grosse perle tomber par terre, comme par accident. Elle roula dans la direction de l’autre, qui, avec une grâce affectée, la ramassa et la retourna à son propriétaire en disant : « C’est une belle perle que avez là, monsieur.
Le texte intégral

Parabole du moine et les perles
Un moine méditait depuis longtemps, assis sur un rocher au bord de la rivière. Un disciple se pencha pour déposer à ses pieds deux énormes perles, gages de vénération et de dévotion à l’égard de ce maître spirituel. Le moine ouvrit les yeux, souleva l’une des perles et la tint avec si peu de soins qu’elle lui tomba des mains et roula par terre jusque dans la rivière. Le disciple, horrifié, plongea derrière la pierre, mais, après avoir plongé encore et encore jusque tard dans la soirée, il n’eut aucune chance de retrouver la fameuse perle précieuse.
Le texte intégral

Parabole du marais
Sur la route qui me conduit au bureau, je croise presque tous les matins, un marais situé au creux d’une vallée. Je l’observe tout au long de l’année. L’hiver, il se couvre de blanc et il se fait discret et tout effacé sous la neige. Il se fait alors oublier durant la saison froide. Au printemps, quand les eaux réapparaissent au milieu des joncs et des arbustes jaunis et qu’elles deviennent tièdes sous le soleil ardent, alors un grand réveil de la vie se fait entendre au crépuscule.
Le texte intégral

Parabole de l'aiglon et de la poule
En raison de diverses circonstances, l’œuf d’un aigle se retrouva dans un coin de la grange où une poule était en train de couver ses œufs. Pensant que c’était un de ses œufs qui avait roulé hors de son nid, la poule ramena l’œuf de l’aigle sous ses ailes. Le moment venu de l’éclosion, l’aiglon vit le jour au milieu des poussins. Or, avec le temps, l’aiglon à peine emplumé se mit inexplicablement à éprouver le désir de voler. Il demanda donc à sa mère poule de lui apprendre l’art de voler pour atteindre les cimes.
Le texte intégral

Parabole des noces royales
On raconte qu’un jour le futur roi d’un grand royaume devait accéder au trône, le temps du deuil étant écoulé depuis la mort de son père, le roi défunt. Mais pour accéder au trône le roi devait être marié. Le futur roi annonça donc un grand concours pour savoir qui serait digne de devenir la nouvelle reine. Il lança une invitation aux jeunes filles les plus belles et les plus favorisées du royaume. Une vieille employée du château avait une jeune fille qui aimait secrètement le prince héritier.
Le texte intégral

Parabole des couleurs en conflit
On raconte qu’un jour les couleurs se sont querellées pour savoir laquelle d’entre elles était la plus merveilleuse, laquelle d’entre elles apportait au monde le plus de bonheur. Le bleu, en premier, s’imposa de force en affirmant qu’il était la couleur du ciel et des eaux, la couleur de la plénitude, de l’immensité. « Je suis, disait-il, la couleur du beau temps, de la joie de vivre. » Le vert lui coupa la parole en arguant que lui était le couleur de la vie, des fruits, des plantes, des arbres.
Le texte intégral

Documents antérieurs



Mise à  jour le 30 octobre 2014  -   Contacter le webmestre

© 2000-2014   Diocèse de Joliette  -  Conception et design: André Côté
Site Meter  Visiteurs depuis le 13 septembre 2009